Liens d'accessibilité

Les magistrats durcissent leur grève au Tchad


Une salle d'audience vide, dans un tribunal de N'Djamena, 12 novembre 2007

Une salle d'audience vide, dans un tribunal de N'Djamena, 12 novembre 2007

Les magistrats annoncent avoir durci la grève entamée il y a deux semaines au Tchad, rapporte le correspondant de VOA Afrique à N’Djamena.

Ils disent reconduire leur grève sèche pour un mois sur toute l'étendue du territoire.

Les hommes en toges avaient en fait rejoint, deux semaines plutôt, le grand social qui sévit dans le pays.

La grève des magistrats avait été lancée au lendemain de la grève sèche ordonnée par la plateforme de revendication syndicale touchant le secteur de l’éducation et de la santé.

Les magistrats ont d’abord observé une grève sèche une période de deux semaines à partir de vendredi 28 octobre 2016. Ils estiment que leurs revendications n’ont pas été entendues.

Ils exigent entre autres le retrait immédiat du décret portant réduction des indemnités d'une catégorie des agents de l'état et le respect des textes constitutionnels.

Reportage d’André Kodmadjingar à N’Djamena

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG