Liens d'accessibilité

Les jeunes se réunissent pour réfléchir à l'avenir du continent africain


Les chefs de toutes les délégations africaines. (VOA/ Ginette Fleure Adande)

Les chefs de toutes les délégations africaines. (VOA/ Ginette Fleure Adande)

Pour le premier sommet panafricain de la jeunesse à Grand Bassam en Côte d'Ivoire, plus de 200 jeunes ont répondu à l'appel de l'intégration africaine.

L'histoire retiendra désormais cette date du 23 juin 2016 comme une prise de conscience de la jeunesse africaine lors de ce sommet panafricain.

La cérémonie s'est ouverte sur une série d'activités, de rencontres, de partages et d'échanges en la présence d'experts et de différentes personnalités en provenance de tout le continent africain.

Les précisions avec notre correspondante à Cotonou Ginette Fleure Adande.

Des jeunes venus de plusieurs pays africains se sont donné rendez-vous à Grand Bassam en Côte d'Ivoire afin de jeter les bases d'une révolution visant le rayonnement et l'implication de la jeunesse dans la gestion des affaires pour une Afrique plus responsable et intègre.

Le rendez-vous de Grand bassam est surtout celui de l'intégration africaine, un rêve caressé par les aînés.

Quelques officiels à l'ouverture du sommet. (VOA/Ginette Fleure Adande)

Quelques officiels à l'ouverture du sommet. (VOA/Ginette Fleure Adande)

Quelques jeunes se sont prononcés sur le bien-fondé de ce sommet panafricain. Ils sont respectivement Camerounais Ivoirien et Gabonais

Les sujets qui ont été abordés au cours de ce sommet sont relatifs à l'implication des jeunes dans le règlement des conflits en Afrique.

Esther Djossa, de nationalité béninoise, membre du réseau ouest-africain des femmes leaders du Bénin, a parlé du rôle des jeunes en matière de médiation dans les conflits.

Pour le commissaire scientifique de ce sommet, malgré les difficultés, cette rencontre était plus que nécessaire.

Rendez-vous en 2017 au Sénégal pour le second acte de ce forum qui porte les espoirs de la jeunesse africaine.

Quelques jeunes à leur descente sur le site du sommet (VOA/Ginette Fleure Adande)

Quelques jeunes à leur descente sur le site du sommet (VOA/Ginette Fleure Adande)

XS
SM
MD
LG