Liens d'accessibilité

Les forces algériennes ont bien retrouvé le corps de Gourdel


Hervé Gourdel, peu avant d'être décapité par des djihadistes (AP)

Hervé Gourdel, peu avant d'être décapité par des djihadistes (AP)

"Grâce aux informations fournies par un terroriste arrêté, l'armée a retrouvé où le corps du Français Hervé Gourdel avait été enterré", indique le gouvernenement algérien dans un communiqué.

ALGER (Reuters) - Les forces spéciales algériennes ont retrouvé le corps du Français Hervé Gourdel, enlevé et décapité en septembre dernier en Kabylie par des djihadistes algériens, a annoncé hier le ministère algérien de la Défense.

"Grâce aux informations fournies par un terroriste arrêté, l'armée a retrouvé où le corps du Français Hervé Gourdel avait été enterré", indique le ministère dans un communiqué.

L'ambassade de France à Alger n'a pas répondu dans l'immédiat aux demandes de commentaires de Reuters.

Hervé Gourdel, 55 ans, avait été enlevé par des activistes dans une région montagneuse où il faisait de la randonnée.

Un groupe appelé "Les Soldats du Califat", qui a fait allégeance à l'Etat islamique (EI), avait revendiqué l'exécution du Niçois en représailles à la participation de la France aux frappes sous commandement américain contre l'EI en Irak.

XS
SM
MD
LG