Liens d'accessibilité

Les FDLR obtiennent six mois de plus pour désarmer


Un milicien FDLR (Photo AP)

Un milicien FDLR (Photo AP)

Les pays africains ont donné jeudi six mois de plus aux Forces démocratique pour la Libération du Rwanda (les FDLR ou rébellion rwandaise) pour se rendre et désarmer volontairement.

La décision a été annoncée au terme d’un sommet des pays des Grands Lacs et de l’Afrique australe à Luanda, en Angola.

Les FDLR, qui opèrent dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) depuis la fin du génocide au Rwanda, sont régulièrement accusés des pires violations des droits humains. Le démantèlement de la milice donnerait l’espoir d’une plus grande stabilité à la frontière entre le Rwanda et la RDC.

XS
SM
MD
LG