Liens d'accessibilité

Les FARDC reprennent Mutara aux ADF


ARCHIVES - Une offensive des Forces armées de la RDC contre les rebelles ougandais des près de Beni, iNord-Kivu le 18 janvier 2014.

ARCHIVES - Une offensive des Forces armées de la RDC contre les rebelles ougandais des près de Beni, iNord-Kivu le 18 janvier 2014.

Le porte-parole de l'offensive de l'armée congolaise contre les rebelles ougandais a indiqué mardi à VOA Afrique que des opérations de ratissage étaient en cours dans cette vallée, du Nord-Kivu, près de Beni.

Selon le lieutenant Make Hazukay, les forces d’élite ont de cette opération baptisée Sokola 1 contrôlent toute la vallée.

" Nous sommes en train de nettoyer une poche de résistance ainsi qu’une incursion venue du Sud du parc (de Virunga)", a déclaré le lieutenant Hazukay sous des détonations perceptibles dans le téléphone.

Le porte-parole a assuré que la population de était épargnée car la zone des combats est située dans une zone inhabitée.

La vallée de Mutara est, selon l’armée congolaise, considérée comme l’une des bastions des ADF à qui sont attribuées les tueries répétées de la population civile dans la région autour de Beni, dans l’Est de la RDC.

"C’est dans cette vallée que nous avions localisé et identifié une position défensive des terroristes islamistes des ADF qui menaient des raids sur les villages environnant depuis l’Est des villages abandonnés de Atukaka et Bilimani", a souligné le lieutenant Hazuaky.

La société civile estime à 400 le nombre de personnes tuées à l’arme blanche par des hommes armés accusés d’appartenir aux ADF.

XS
SM
MD
LG