Liens d'accessibilité

Les Etats-Unis réaffirment vouloir un règlement sans Assad en Syrie


Les destructions en Syrie (Reuters)

Les destructions en Syrie (Reuters)

Le département d'Etat a confirmé que Washington ne négocierait jamais avec Bachar al Assad.

ISTANBUL (Reuters) - Les Etats-Unis veulent toujours un règlement politique négocié en Syrie sans le président Bachar al Assad, et leur position n'a pas changé, a déclaré aux autorités turques le général John Allen, l'émissaire spécial de Barack Obama pour la coalition internationale contre l'Etat islamique (EU).

Le chef de la diplomatie américaine John Kerry a déclaré dimanche que les Etats-Unis devraient négocier avec Bachar al Assad. Le département d'Etat a ensuite fait savoir que le secrétaire d'Etat ne faisait pas spécifiquement allusion au chef de l'Etat syrien et que Washington ne négocierait jamais avec lui. Les commentaires de John Kerry n'ont pas été appréciés en Turquie, qui est un des principaux opposants à la Syrie de Bachar al Assad.

Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a déclaré que négocier avec le président syrien étai comme serrer la main à Adolf Hitler. "Le général Allen a réaffirmé que la position des Etats-Unis en ce qui concerne Assad n'avait pas changé", a déclaré l'ambassade des Etats-Unis à Ankara dans un communiqué publié après une rencontre entre le général Allen et les autorités turques mardi soir à Ankara.

"Les Etats-Unis estiment qu'il a perdu toute légitimité pour gouverner, que la situation en Syrie sous son régime a mené à la montée en puissance de l'EIIL (ancien acronyme de l'Etat islamique, NDLR) et d'autres groupes terroristes et que nous continuons à rechercher une issue politique négociée au conflit syrien qui, in fine, ne comprenne pas Assad."

XS
SM
MD
LG