Liens d'accessibilité

Les Etats-Unis condamnent l’attentat contre le palais présidentiel à Mogadiscio


Le site de l'attentat à Mogadiscio

Le site de l'attentat à Mogadiscio

Dans un communiqué, le département d’Etat américain a fustigé vendredi l’attentat perpétré contre le complexe présidentiel de la Villa Somalia à Mogadiscio. L’attaque, qui a été revendiquée par la milice islamiste des shebab, a fait au moins 17 morts, dont un haut fonctionnaire, mais le président est indemne.
La Villa Somalia, théâtre du raid des shebab ce vendredi

La Villa Somalia, théâtre du raid des shebab ce vendredi


« Nous adressons nos plus sincères condoléances aux familles et aux proches des personnes tuées dans l'attaque, et souhaitons aux blessés un prompt rétablissement » a dit la porte-parole, Marie Harf. « Les États-Unis se félicitent de la réaction rapide des forces somaliennes qui, avec l'appui de l'AMISOM, ont pu sécuriser la Villa Somalia, peu après que la milice shebab eut déclenché l’attaque » poursuit le communiqué.

« Cette attaque meurtrière, en ciblant des individus et organisations qui travaillent pour fournir au peuple somalien la gouvernance, la stabilité et une meilleure qualité de vie, souligne une fois de plus ce que les shebab ont prouvé à maintes reprises - que la milice sème uniquement la mort et la destruction et s'oppose fermement aux efforts des Somaliens pour bâtir un avenir plus sûr et plus prospère », ajoute la déclaration du département d'Etat.

Mme Harf a par ailleurs réitéré le soutien des Etats-Unis au peuple et gouvernement somalien.
XS
SM
MD
LG