Liens d'accessibilité

L’or au Tchad : les élus du Batha demandent la règlementation du secteur


L'exploitation artisanale de l'or est pratiquée dans plusieurs pays, comme ici à Kilomoto, dans l'est de la RD Congo (archives)

L'exploitation artisanale de l'or est pratiquée dans plusieurs pays, comme ici à Kilomoto, dans l'est de la RD Congo (archives)

Huit députés de cette région déplorent l'usage excessif de la force, dans le cadre de la lutte contre l’exploitation artisanale du précieux minerai. Reportage d’André Kodmajingar.

La région du Batha, au centre du Tchad, est assise sur de l'or. La découverte a été faite fin 2015 par les autochtones à travers des détectives.

Cette richesse minérale attire des personnes de tous les horizons. Mais trop souvent, ils exploitent l’or de manière artisanale. Pareille activité est interdite par le gouvernement. L’objectif, rappelle notre correspondant au Tchad, c’est la sécurité des personnes et de leurs biens et la réduction des risques sanitaires et alimentaires.

Le gouvernement a ordonné l’évacuation sans délai de tous ceux qui se trouvaient sur le site. Néanmoins, des critiques se demandent pourquoi des soldats ont tiré à balles réelles sur la population alors qu’aucun comportement déviant n’avait été observé.

Les huit députés de la région du Batha demandent au gouvernement de règlementer le secteur en délivrant des autorisations d’exploitation.

XS
SM
MD
LG