Liens d'accessibilité

Les élèves burundais inculpés pour outrage à chef d'Etat toujours incarcérés


Le président Pierre Nkurunziza a Bujumbura, Burundi, le 17 mai 2015.

Le président Pierre Nkurunziza a Bujumbura, Burundi, le 17 mai 2015.

Les onze lycéens burundais incarcérés et inculpés vendredi pour outrage à chef d'Etat après avoir abîmé des photos du président Pierre Nkurunziza ne sont toujours pas libérés, selon les informations obtenues par VOA Afrique.

Dans une réunion tenue ce lundi, le gouverneur de la province de Muramvya au centre du Burundi, les parents des onze élèves et les agents de sécurité, ne se sont pas mis d’accord sur la libération des enfants.

Il y a une semaine, 337 élèves de deux établissements avaient été renvoyés pour avoir également fait des gribouillis sur les manuels et cahiers où il y a des photos du président burundais dans la zone de Ruziba de la commune Muha au sud de Bujumbura.

XS
SM
MD
LG