Liens d'accessibilité

Les deux fils de Moubarak, libérés


Gamal Mubarak (à g.) et Alaa Mubarak

Gamal Mubarak (à g.) et Alaa Mubarak

Un tribunal égyptien avait ordonné la remise en liberté d'Alaa et Gamal Moubarak en attendant leur nouveau procès dans une affaire de détournement de fonds publics.

Alaa et Gamal Moubarak ont quitté à l'aube lundi la prison Torah, au sud du Caire, près de quatre ans après la chute du pouvoir de leur père, Hosni Moubarak. Ils été libérés sous caution en attendant leur nouveau procès dans une affaire de détournement de fonds publics.

En première instance, ils avaient été condamnés à quatre ans de réclusion dans ce dossier, qui a également valu à leur père une peine de trois ans de prison. L’ex-président est actuellement détenu dans un hôpital militaire.

La cour de cassation a ordonné le 13 janvier la tenue d'un nouveau procès pour M. Moubarak et ses deux fils.

L’Egypte a commémoré dimanche le quatrième anniversaire de la révolte de 2011. On signalait près d’une vingtaine de morts dans des affrontements avec la police.

XS
SM
MD
LG