Liens d'accessibilité

Les deux dirigeants de la Fifa arrêtés suspendus 90 jours


Juan Angel Napout et Alfredo Hawit, deux vice-présidents de la Fifa interpellés à Zurich à la demande de la justice américaine, ont été suspendus 90 jours par la Fifa.

"Cette suspension intervient à la demande de la chambre d'instruction de la Commission d'éthique, en raison de l'acte d'accusation pour racket organisé et corruption, publié hier (jeudi) par le Département de la Justice des Etats-Unis", précise le communiqué de la Fifa.

Le Paraguayen Napout préside de la Conmebol (Confédération sud-américaine), et Hawit, président de la Fédération hondurienne, dirige la Concacaf (Confédération d'Amérique du Nord, centrale et Caraïbes).

Ils ont été interpellés jeudi matin à leur luxueux hôtel zurichois, un jour de comité exécutif de la Fifa. Il s'agit du deuxième coup de filet réalisé par les autorités suisses à la demande de la justice américaine après l'arrestation de sept autres hauts responsables de la Fifa le 27 mai en marge du congrès électif.

Napout (57 ans) et Hawit (64 ans) figurent dans une liste annoncée jeudi soir de 16 nouvelles personnes poursuivies par la justice américaine pour des soupçons de corruption et blanchiment d'argent, comprenant notamment l'actuel président de la Confédération brésilienne (CBF), Marco Polo Del Nero, et son prédécesseur Ricardo Teixeira (1989-2012).

Avec AFP

XS
SM
MD
LG