Liens d'accessibilité

Les coalisés à Londres, pour discuter de la lutte contre l'Etat islamique


John Kerry (à dr.) et Philip Hammond lors des pourparlers de Londres jeudi (Reuters)

John Kerry (à dr.) et Philip Hammond lors des pourparlers de Londres jeudi (Reuters)

Une vingtaine de hauts responsables de la coalition participent aux pourparlers sur la campagne contre l'Etat islamique, a fait savoir le département d’Etat américain.

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry rencontrait jeudi à Londres le secrétaire britannique des Affaires étrangères Philip Hammond pour discuter des stratégies à suivre pour faciliter la victoire de la coalition internationale contre l’Etat islamique (EI).

Une vingtaine de hauts responsables de la coalition participent à ces négociations, a fait savoir le département d’Etat américain, dont le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius et le Premier ministre irakien Haider al-Abadi.

En décembre, les ministres ont décidé d'un plan en cinq points qui consiste à renforcer l’armée irakienne, enrayer l’afflux de combattants étrangers dans la région, couper les financements aux militants, lutter contre leur idéologie et répondre aux besoins humanitaires.

Les frappes aériennes sous commandement américain ont brisé l’offensive des militants, tuant des milliers de combattants et les forçant à se défendre, a estimé un haut responsable du département d’Etat.

L’effort est actuellement reporté sur les forces irakiennes, les coalisés cherchant à former et équiper 12 nouvelles brigades. D’autant que les djihadistes ne pourront être complètement vaincus que sur le terrain, estiment les responsables irakiens.

XS
SM
MD
LG