Liens d'accessibilité

Les blessures de Dzhokhar Tsarnaev, enfin détaillées


Dzhokhar Tsarnaev rsique la peine de mort

Dzhokhar Tsarnaev rsique la peine de mort

Un médecin américain affirme que l’un des deux suspects dans les attentats perpétrés lors du marathon de Boston, a souffert de multiples blessures par balles avant sa capture.

Le chirurgien de Boston Stephen Ray Odom a traité Dzhokhar Tsarnaev en avril. Lors d’une procédure judiciaire à l’hôpital, trois jours après l’arrestation du jeune homme, il a décrit ses blessures. Ces documents, publiés lundi soir, révèlent que selon M. Odom, le coup de feu le plus grave semble être entré sur la gauche à l'intérieur de la bouche de Tsarnaev, avant de sortir, toujours sur le côté gauche de son visage, lui fracturant la base du crâne.

Le chirurgien a dit que Tsarnaev, aujourd'hui âgé de 20 ans, a également reçu de multiples blessures aux jambes, au cou ainsi qu’à un bras et à une main, mais qu’il était alerte et conscient de son environnement lors de ses soins.

Tsarnaev a été arrêté quelques jours après les doubles explosions qui ont semé la mort près de la ligne d'arrivée du marathon le 15 avril, tuant trois personnes et faisant plus de 260 blessés. Les autorités ont examiné des images prises par les caméras vidéos de sécurité le long du parcours, avant d'inculper Tsarnaev et son frère aîné, Tamerlan, les accusant d’avoir fait exploser des bombes artisanales insérées dans des cocotte-minute.

Les frères Tsarnaev ont affronté la police lors d'une fusillade dans une banlieue de Boston, qui a coûté la vie à Tamerlan. Dzhokhar Tsarnaev a été arrêté plus tard le même jour, après une chasse à l'homme, les autorités l’ayant découvert alors qu’il se cachait dans un bateau garé à l'arrière d’une maison privée.

Il se remet toujours de ses blessures par balles dans le centre médical d’une prison des environs de Boston, dans le Massachusetts.

Lors de sa comparution devant le tribunal le mois dernier, le jeune Dzhokhar avait un visage bouffi, et son bras gauche était toujours dans le plâtre. Il a plaidé non coupable des multiples chefs d’accusation présentés contre lui en rapport avec les attentats, y compris l'utilisation d'une arme de destruction massive. Il risque la peine de mort s'il est reconnu coupable.

Les frères Tsarnaev étaient des immigrants originaires de la région volatile de Tchétchénie en Russie, mais ils vivaient aux États-Unis depuis plusieurs années. Les autorités ont déclaré que le jeune Tsarnaev, qui s’attendait apparemment à mourir, avait griffonné une note retrouvée dans le bateau où il se cachait, dans laquelle il affirmait que les attentats visaient à punir les guerres en Irak et en Afghanistan et le meurtre de musulmans.
XS
SM
MD
LG