Liens d'accessibilité

Les bananes, menacées par une nouvelle forme de la fusariose


(AP)

(AP)

Cri d'alarme de la FAO: la variété de banane la plus populaire au monde, la Cavendish, est victime d'un champignon qui provoque flétrissement et mortalité massive dans les bananeraies.

La propagation rapide de la fusariose, une maladie mortelle pour les bananeraies, représente une menace grave pour le bien-être économique et la sécurité alimentaire des pays en développement, a averti mardi la FAO.

Dans un communiqué publié depuis son siège à Rome, l’agence onusienne a rappelé que« les spécialistes en végétaux tirent la sonnette d'alarme depuis plusieurs années : la variété de banane la plus populaire au monde, la Cavendish, est victime d'une nouvelle forme de la fusariose, un champignon qui provoque flétrissement et mortalité massive dans les bananeraies ».

« La FAO et un groupe d'experts internationaux sont d'accord pour lancer contre la fusariose un programme de lutte qui s'articule sur trois axes: prévention des épidémies futures, gestion des cas existants, et renforcement de la collaboration et de la coordination au plan international entre les institutions, les chercheurs, les gouvernements et les producteurs », poursuit le communiqué.

La FAO a estimé les besoins de financement à environ 47 millions de dollars. « La filière banane procure en outre des revenus et de la nourriture à quelque 400 millions de personnes », a-t-elle rappelé. Les bananes sont le fruit le plus consommé et exporté dans le monde. Mais le développement de nouvelles variétés reste difficile et laborieux, en raison de problèmes de stérilité.

XS
SM
MD
LG