Liens d'accessibilité

14 footballeurs suspendus pour avoir menti sur leur âge au Cameroun


Le footballeur camerounais Eto'o lors du tirage au sort de la FIFA en Russie le 25 juillet 2015.

Le footballeur camerounais Eto'o lors du tirage au sort de la FIFA en Russie le 25 juillet 2015.

Quatorze footballeurs camerounais ont été suspendus par leur Fédération, qui les soupçonne d'avoir révisé leur âge à la baisse pour tenter de participer à la Coupe d'Afrique des nations (CAN) des moins de 17 ans.

"Quatorze joueurs viennent d'être recalés par un test d'Imagerie à résonance magnétique (IRM)", a indiqué la Cameroon radio television (Crtv). Ils avaient été présélectionnés pour participer à la CAN des cadets, qui se tiendra en 2017 à Madagascar.

Les résultats de cet examen ont révélé que ces footballeurs sont "plus âgés", alors qu'ils avaient déclaré avoir "moins de 17 ans", a ajouté la Crtv, sans plus de précisions sur l'âge réel de ces joueurs.

Au Cameroun comme dans de nombreux pays africains, les cas de jeunes sportifs mentant sur leur âge pour booster leur carrière professionnelle sont fréquents.

Des soupçons ou des interrogations ont notamment pesé sur les plus grandes vedettes du continent (le Sénégalais El-Hadji Diouf, l'ex-star nigériane du Paris Saint-Germain Jay-Jay Okocha, son compatriote Kanu...)

Au total, une quarantaine de jeunes joueurs ont subi ces tests réalisés les 30 juin et 1er juillet dans la capitale Yaoundé.

L'équipe cadets des "Lions indomptables" est actuellement en stage dans la région de Yaoundé, dans le cadre de la préparation aux éliminatoires de la CAN U17, qui débuteront en août.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG