Liens d'accessibilité

L'économie américaine, moins dynamique que l’on ne croyait


Le PIB n’a augmenté que de 2,4% en rythme annualisé entre octobre et décembre, contre 3,2% annoncés en première estimation.

Selon les chiffres publiés vendredi par le département du Commerce, la croissance aux Etats-Unis a progressé plus lentement qu'on ne le pensait durant les derniers mois de 2013.

Le PIB n’a augmenté que de 2,4% en rythme annualisé entre octobre et décembre, contre 3,2% annoncés en première estimation.

De l’avis des experts, ces chiffres reflètent des ventes au détail décevantes et des exportations moins soutenues qu'on ne le pensait initialement. La consommation des ménages, qui représente plus des deux tiers de l'activité économique globale aux Etats-Unis, a contribué à hauteur de 1,73 point à la croissance du PIB contre une contribution de 2,26 points annoncée en première estimation.

Le ralentissement de l'expansion semble s'être prolongé sur les deux premiers mois de 2014. Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale (Fed), la banque centrale américaine, s’est publiquement interrogée jeudi sur l’impact de l’hiver brutal que connaissent les Etats-Unis sur l’activité économique.
XS
SM
MD
LG