Liens d'accessibilité

L'Ebola gagne du terrain au Libéria, de nouveaux cas au Nigéria


Le quartier de West Point à Monrovia, au Libéria, a été isolé et les habitants reçoivent ici de l'eau d'un travailleur humanitaire (AP)

Le quartier de West Point à Monrovia, au Libéria, a été isolé et les habitants reçoivent ici de l'eau d'un travailleur humanitaire (AP)

L'épidémie d'Ebola ne cesse de gagner du terrain au Libéria où des cas ont été découverts dans la seule région jusqu'alors épargnée.

Des cas ont été découverts pour la première fois dans le sud-est du Libéria, près de la frontière avec la Côte d'Ivoire, a signalé l’Agence France Presse (AFP).

Selon George Williams, secrétaire général du syndicat des services de santé du pays, « c'était la dernière région épargnée par Ebola ».

Deux nouveaux cas d'Ebola ont été diagnostiqués au Nigeria, a annoncé vendredi le ministre nigérian de la Santé, Onyebuchi Chukwu, portant à 14 le total des cas.

Le Sénégal a fermé ses frontières avec le Liberia, le Sierra Leone et la Guinée. En République démocratique du Congo (RDC), le gouvernement a annoncé jeudi la mort de 13 personnes, victimes d'une « fièvre hémorragique d'origine indéterminée » depuis le 11 août dans la même province de l'Equateur où le virus Ebola a été découvert pour la première fois en 1976.

Mais l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et Médecins sans frontières (MSF) ont averti vendredi qu'il est encore trop tôt pour parler de fièvre hémorragique à virus Ebola.

XS
SM
MD
LG