Liens d'accessibilité

Le viol reste largement impuni en RDC


Femmes violées à l'hôpital général de Panzi en RDC

Femmes violées à l'hôpital général de Panzi en RDC

Les Nations Unies se réjouissent des progrès réalisés en matière de lutte contre l’impunité, mais estiment que le viol reste répandu et largement impuni en RDC

Le rapport du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme en RDC a enregistré plus de 3.600 victimes entre janvier 2010 et décembre 2013.

Le rapport souligne aussi le caractère systématique de certains incidents de violences sexuelles, particulièrement dans l’est du pays.

Pour Navi Pillay Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, il reste un long chemin à parcourir dans la lutte contre l’impunité.

Seule satisfaction : 187 condamnations ont été prononcées par des juridictions militaires entre juillet 2011 et décembre 2013 pour des cas de violences sexuelles, avec des peines comprises entre 10 mois et 20 ans d’emprisonnement

"Il n’y a pas d’excuses pour les violences sexuelles, et l’impunité généralisée crée encore davantage d’injustice", a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, Martin Kobler.
XS
SM
MD
LG