Liens d'accessibilité

Le Togo veut qu'Adebayor revienne, le joueur refuse toujours


Emmanuel Adebayor

Emmanuel Adebayor

L'attaquant de Crystal Palace préfère se consacrer à son club et n'affrontera pas la Tunisie le 25 mars à Monastir, pour la 3e journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN/2017), a annoncé la Fédération du Togo.

"Emmanuel Adebayor a souhaité différer son retour en équipe nationale afin de se consacrer à sa situation fragile dans son club de Crystal Palace", a expliqué à l'AFP le secrétaire général de la Fédération togolaise de football (FTF), Pierre Lamadokou.

"La Fédération prend acte de sa décision et reste optimiste sur son rapide retour au sein de la sélection nationale", a-t-il indiqué, tout en soulignant qu'Adebayor a approuvé la démarche du président de la FTF de "rencontrer et échanger directement ou indirectement avec les joueurs de l'équipe nationale".

L'ex-capitaine des Éperviers (surnom donné à la sélection togolaise) sans club depuis la fin de son contrat avec Tottenham en septembre 2015, s'est engagé en janvier à Crystal Palace jusqu'à la fin de la saison.

Emmanuel Adebayor a plusieurs fois tourné le dos à l'équipe nationale en dénonçant la "pagaille" au sein de la fédération.

Sa dernière sélection en équipe nationale remonte à juin 2015 contre le Liberia à Lomé où il avait rejoint ses coéquipiers, après avoir boudé plusieurs matches.

"Nous n'avons pas rompu le contact avec Adebayor. Le dernier mot, lui revient", a souligné M. Lamadokou.

Jeudi dernier, la FTF avait par ailleurs adressé un courrier à la Confédération africaine de football (CAF), demandant la délocalisation du match contre la Tunisie, en "raison de la recrudescence des attaques sur le territoire tunisien". La CAF a rejeté cette demande.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG