Liens d'accessibilité

Le tabac va tuer un milliard d'êtres humains d'ici à 2100


Selon une nouvelle étude,quelques 600 millions d'Indiens et de Chinois fument, un fardeau énorme pour la santé publique

Selon une nouvelle étude,quelques 600 millions d'Indiens et de Chinois fument, un fardeau énorme pour la santé publique

Une étude menée dans 16 pays témoigne de l'énormité de la consommation mondiale de tabac, et de son impact sur la santé publique.

Une nouvelle étude publiée par la revue médicale britannique « The Lancet », qui a été menée dans 16 pays représentant plus de trois milliards d'habitants, témoigne de l'énormité de la consommation mondiale de tabac. Trois cent millions de Chinois et 275 millions d’Indiens fument, signale son auteur principal, Gary Giovino de l’école de médecine de l’Université de Buffalo dans l’Etat de New York.

« Le tabac est un énorme fardeau pour les systèmes de santé publique des pays développés et très prochainement, ce scénario se reproduira dans les pays à revenu faible et intermédiaire. C’est déjà le cas dans de nombreux pays, en Inde par exemple », explique le Dr Giovino.

L'enquête de l’université de Buffalo conclue qu’en l’absence de mesures d’urgence, environ un milliard d’êtres humains vont mourir prématurément d’ici à la fin du siècle, perdant en moyenne 15 ans de vie à cause du tabac. Le Dr Giovino espère que le document incitera de nombreux pays à mettre en œuvre des politiques qui permettront de sauver des vies.

Toujours concernant le tabac, la plus haute juridiction australienne vient de rejeter dans un arrêt historique, un recours de l’industrie du tabac portant sur la commercialisation du tabac. Elle a statué qu’une nouvelle législation exigeant que les cigarettes et autres produits du tabac soient vendus sous un empaquetage neutre, dénué de marque, n’était pas contraire à la constitution du pays.

Suite à cet arrêt, l’Australie pourra, dès le mois de décembre, devenir le premier pays à vendre des cigarettes sous un conditionnement terne, de couleur vert olive, sur lequel ne figurera aucune marque.

Pour Mme Fadela Chaib de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), on entre dans une nouvelle ère de la lutte antitabac, et l’organisation onusienne estime qu’il « faut espérer un effet domino dans l’intérêt de la santé publique ».

Les quatre grandes sociétés qui avaient porté plainte contre la législation australienne - British American Tobacco, Japan Tobacco International, Imperial Tobacco et Philip Morris – avaient fait valoir qu’elle faciliterait les contrefaçons.

A noter que le différent pourrait être porté devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC), l’Ukraine, le Honduras et la République dominicaine estimant que l’emballage neutre est une entrave au libre commerce.
XS
SM
MD
LG