Liens d'accessibilité

Le Sénat examine une voie de sortie possible à l’impasse entre Obama et le Congrès


Le Congrès américain à Washington, D.C.

Le Congrès américain à Washington, D.C.

Ce différend risque de mener à la fermeture partielle du super ministère de la sécurité intérieure.

Les républicains lient le financement de ce département à l’abrogation de décrets de M. Obama sur l’immigration.

Suite à plusieurs vaines tentatives d’entériner une proposition de la Chambre basse, les leaders du Sénat ont adopté une nouvelle stratégie qui ne lierait pas directement les décrets au budget du ministère de la sécurité intérieure, qui risque de manquer de fonds vendredi à minuit.

Les sénateurs républicains avaient soumis une mesure de 40 milliards de dollars adoptée par les députés républicains qui financerait ce ministère jusqu’à la fin de l’exercice fiscal, tout en abrogeant les décrets de M. Obama.

Mais les sénateurs démocrates, qui appuient le président, ont de nouveau empêché un vote final sur cette mesure – pour la 4ème fois consécutive.

Le leader de la majorité républicaine, le sénateur Mitch McConnell, a alors proposé une mesure séparée qui annulerait la décision du président, sans pour autant la lier à la loi de financement.

Plusieurs sénateurs républicains demandent aussi un vote pour financer pendant 2 ou 3 mois le ministère de la sécurité intérieure.

XS
SM
MD
LG