Liens d'accessibilité

Le Sénat américain renouvelle un dispositif d'indemnisation des chômeurs de longue durée


Ne pas étendre les allocations-chômage constituerait un frein pour notre économie, a expliqué Harry Reid

Ne pas étendre les allocations-chômage constituerait un frein pour notre économie, a expliqué Harry Reid

Un nouvel espoir pour les chômeurs de longue durée aux Etats-Unis. Un projet de loi visant à prolonger l’assistance à ces personnes a franchi, mardi, une étape-clé au Sénat.

Six républicains se sont joints à la majorité démocrate du Sénat pour approuver le projet de loi rétablissant pour trois mois les allocations-chômage en faveur de plus d’un million d’Américains sans emploi depuis six mois. Pour Harry Reid, chef de file des Démocrates au Sénat, l’expiration en fin d’année de cette assistance constitue une menace économique.

« Aujourd’hui, il n’y a qu’un poste vacant pour trois demandeurs d’emploi. Ne pas étendre les allocations-chômage constituerait non seulement un fardeau pour les Américains sans emploi, mais un frein pour notre économie », a expliqué M. Reid.
Le sénateur Reid a bloqué une manœuvre des républicains visant à poser comme condition au renouvellement des allocations-chômage une réduction du financement de l’Obamacare, la réforme de l’assurance-maladie du président.

Il n’y aurait pas de chômeurs à attendre les chèques de Washington si le gouvernement avait mis en œuvre des politiques de croissance économique, a lancé le sénateur Mitch McConnell, leader de la minorité républicaine.

« Il est temps de s’écarter des programmes gouvernementaux temporaires et de donner au peuple américain les outils d’une économie œuvrant réellement pour eux et leurs familles », a-t-il souligné.

Le président Barack Obama s’est félicité du pas franchi vers le renouvellement de l’assistance aux chômeurs de longue durée. Il a exhorté le Congrès à adopter rapidement la mesure.

« Beaucoup de nos amis, de nos voisins ont perdu leur emploi, et ils se démènent quotidiennement pour en trouver un. Maintenant que le marché de l’emploi continue de s’améliorer, de plus en de plus de ces gens trouveront du travail », a prédit le chef de l’exécutif. Entre temps, a-t-il souligné, les allocations-chômage leur éviteront de sombrer dans un gouffre financier.

Reste à voir si la Chambre des représentants, dominée par les républicains, emboîtera le pas au Sénat pour adopter la mesure.
XS
SM
MD
LG