Liens d'accessibilité

Le Rwanda veut lancer le passeport panafricain lors du 27e sommet de l’UA à Kigali


Président Paul Kagame du Rwanda, à gauche, et le Président Yoweri Museveni de l'Ouganda, 2 à droite, regardent le président sortant Jakaya Kikwete de la Tanzanie, 2e à gauche, saluer le président Robert Mugabe du Zimbabwe avant la cérémonie d'investiture du président élu John Magufuli au stade Uhuru à Dar es Salaam, 5 novembre 2015. REUTERS / Emmanuel Herman

Président Paul Kagame du Rwanda, à gauche, et le Président Yoweri Museveni de l'Ouganda, 2 à droite, regardent le président sortant Jakaya Kikwete de la Tanzanie, 2e à gauche, saluer le président Robert Mugabe du Zimbabwe avant la cérémonie d'investiture du président élu John Magufuli au stade Uhuru à Dar es Salaam, 5 novembre 2015. REUTERS / Emmanuel Herman

Le 27ème sommet de l’UA prévu du 17 au 18 juillet prochain à Kigali marquera le lancement effectif du passeport africain d’après la ministre Rwandaise des affaires étrangères Madame Louise Mushikiwabo.

"Le passeport panafricain qui va être lancé au cours de ce sommet fait partie d’un processus. Donc, nous sommes au début d’un processus d’intégration continental, c’est pour cela que les quelques passeports qui vont être délivres ici à Kigali seront plus ou moins symboliques. Nous voulons signaler le début d’une aire de libre circulation", affirme Mme Louise Mushikiwabo.

L’objectif de ce passeport Africain est de faciliter à terme la circulation des personnes et des biens en vue de l’intégration économique et sociale du continent.

Les premiers bénéficiaires en seront les chefs d’Etat et de gouvernement, les ministres des Affaires étrangères et les représentants permanents des Etats membres de l’UA. Pour Jennifer Chiriga, la Directrice de cabinet de la Commission de l’UA l’avènement du passeport africain sera un pas de plus vers une Afrique forte, prospère et intégrée et elle a assuré que cette fois ci c’est du concret.

"Je pouvais vous assurer que ça ne serait un passeport de plus. La différence avec les autres passeports et quand vous avez ces autres passeports, vus êtes obliges d’avoir un visa pour le voyage, mais celui-c-i vous assure de voyager en Afrique sans visa", explique pour sa part Mme Chiriga.

Le projet de passeport de l’Union africaine (UA) a été adopté par le Comité des représentants permanents (COREP) de cette organisation au cours de sa 32e session ordinaire à Kigali au Rwanda. Au cours de ce sommet, quelques passeports seront remis symboliquement aux présidents, chefs de gouvernement, ministres des Affaires étrangères et aux autres représentants. Ensuite, chaque pays prendra le relaie selon la ministre rwandaise des affaires étrangères madame Louise Mushikiwabo.

Ce passeport s’inscrit dans un programme plus large, celui de l’agenda 2063, un plan d’action sur cinquante ans à compter de 2015 pour faciliter l’intégration régionale africaine. Ca risque de prendre encore un peu de temps avant de voir ce passeport utilisé sur tout le continent.

Reportage de Muarice Magorane, correspondat de VOA Afrique à Kigali

XS
SM
MD
LG