Liens d'accessibilité

Un producteur chinois va financer le studio de l'ex-boss de Disney


Photo du film "Finding Dory" de Disney Pixar sorti le 25 novembre 2015.

Photo du film "Finding Dory" de Disney Pixar sorti le 25 novembre 2015.

Film Carnival a annoncé cette semaine vouloir financer à hauteur d'un demi-milliard de dollars un studio américain fondé par Dick Cook, l'ex-patron de Disney.

Le producteur chinois de cinéma Film Carnival, basé à Hangzhou, va soutenir financièrement l'ensemble des films réalisés par le studio de Dick Cook, ancien président de Walt Disney Studios, pour 500 millions de dollars, a annoncé l'entreprise dans un communiqué publié sur son site internet.

Le premier projet sera un long-métrage adapté d'une série de récits d'aventures du romancier australien John Flanagan, "Ranger's Apprentice", 12 best-sellers en langue anglaise.

L'annonce est la dernière en date d'une série d'investissements de firmes chinoises dans des studios américains.

Perfect World Pictures, autre compagnie spécialisée dans le divertissement, avait déclaré le mois dernier vouloir investir 250 millions de dollars sur cinq ans dans Universal Pictures.

Plus spectaculaire encore, le conglomérat Wanda avait annoncé en janvier le rachat de l'emblématique studio hollywoodien Legendary Entertainment pour 3,5 milliards de dollars.

Des opérations qui avivent cependant les spéculations quant à un éventuel impact ou de possibles restrictions sur les scénarios des films produits.

Film Carnival recevra par ailleurs l'aide de Dick Cook Studio (DCS) afin de réaliser ses propres films en Chine.

Cette coopération "aura une grande signification pour les films chinois qui veulent être présents sur le marché mondial du cinéma" et va "promouvoir la culture chinoise sur la scène hollywoodienne", a déclaré Film Carnival.

L'annonce ne faisait cependant pas mention des modalités de partage par Film Carnival des revenus des futurs films de DCS.

"Nous sommes heureux de travailler avec M. Lou et sa dynamique équipe de Film Carnival. Ce ne sont pas seulement des visionnaires du financement stratégique mais aussi du futur du divertissement", a déclaré Dick Cook dans le communiqué, en référence au président de la société de production chinoise, Lou Xiaolou.

"Ce sont les partenaires idéaux car ils partagent notre ambition de raconter de grandes histoires destinées à toute la famille et aux publics du monde entier", a ajouté Dick Cook, qui a quitté Walt Disney en 2009 après plusieurs décennies passées au sein des célèbres studios.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG