Liens d'accessibilité

Le prix Sakharov au gynécologue congolais Denis Mukwege


Le Dr Denis Mukwege, lauréat du prix Sakharov 2014 (Photo Idriss Fall, VOA)

Le Dr Denis Mukwege, lauréat du prix Sakharov 2014 (Photo Idriss Fall, VOA)

Il a été récompensé pour son travail inlassable auprès des femmes et enfants victimes de violences sexuelles lors de conflits armés, notamment en République démocratique du Congo (RDC).

Le parlement européen a décerné mardi le prix Sakharov pour la liberté de penser au gynécologue congolais Denis Mukwege. Il a été récompensé pour son travail inlassable auprès des femmes et enfants victimes de viols et autres violences sexuelles lors de conflits armés, notamment en République démocratique du Congo (RDC).

Le docteur Mukwege a créé l'hôpital et la Fondation de Panzi, dans l'est de la RDC, où il opère depuis plus de 15 ans. Son combat en faveur des victimes de violences sexuelles est reconnu dans le monde entier et il a été proposé pour le prix Nobel de la Paix.

Mercredi, le chef de la MONUSCO a rendu hommage au Dr Mukwege. « Je me réjouis de l’honneur fait au Docteur Mukwege ; cette récompense permet de mettre en lumière son infatigable et irremplaçable combat contre les violences sexuelles faites aux femmes, aux enfants et aux hommes en RDC », a dit Martin Kobler.

Ce prix « est aussi un message adressé aux groupes armés et à tous les individus qui continuent à martyriser les populations congolaises. Ces violences doivent prendre fin. Avec des héros comme le Dr Denis Mukwege, nous y parviendrons », a ajouté le représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies (ONU) en RDC.

Le prix Sakharov a été créé en 1988 par le parlement européen, et a été nommé en l'honneur du scientifique et dissident soviétique Andrei Sakharov. Il cherche à rendre hommage aux personnes ou organisations qui consacrent leur existence à la défense des droits humains et des libertés.

Parmi les autres lauréats du prix Sakharov : l’ancien président sud-africain et prix Nobel de la Paix, Nelson Mandela, la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi et la jeune pakistanaise, Malala Yousafzai, prix Nobel de la Paix 2014.

XS
SM
MD
LG