Liens d'accessibilité

L'opposant burundais Nyangoma appelle à une transition sans Nkurunziza


Des réfugiés burundais près du lac Tanganyika, au village de Kagunga, après avoir fui les violences politiques en cours. (IRC)

Des réfugiés burundais près du lac Tanganyika, au village de Kagunga, après avoir fui les violences politiques en cours. (IRC)

Joint par VOA Afrique depuis son lieu d’exil, Léonard Nyangoma a dénoncé ce qu’il a qualifié de "coup d’Etat en cours" de la part du président Pierre Nkurunziza.

Selon le principal opposant burundais, la présidence de M. Nkurunziza est déjà "illégitime" mais que le chef d'Etat burundais s’efforce de se maintenir au pouvoir en violation de la Constitution qui limite les mandats présidentiels à deux. « Il veut forcer. Le peuple ne veut plus de lui parce qu’il n’a plus droit à un autre mandat, » soutient Nyangoma.

M. Nyangoma estime que « tout est permis aujourd’hui au Burundi pour bloquer le processus de coup d’Etat initié par le président Nkurunziza. »

« Ça ne m'étonnera pas que le peuple burundais prenne les armes comme en 95 pour contrecarrer le coup d’Etat en cours contre la Constitution et c’est d’ailleurs pour cette raison que la semaine dernière certains généraux ont pris des armes pour le déposer », a-t-il indiqué.

L’opposant est d'avis que les putschistes exerçaient leurs droits pour s’opposer à ce qu'il a appelé le coup d’Etat de NKurunziza.

Pour lui, si Nkurunziza persiste à rester au pouvoir, c’est parce qu’il a commis plusieurs crimes économiques et humains.

L'ancien leader rebelle et fondateur du Conseil national pour la défense de la démocratie (CNDD) suggère une transition politique consensuelle mais sans Nkurunziza, qui appartient à la branche dissidente du CNDD-FDD.

Cette transition qui pourrait durer 24 mois, affirme-t-il, devrait permettre de restaurer un climat d’apaisement pour permettre à des centaines de milliers de réfugiés burundais de revenir dans le pays, le désarmement des milices et l'organisation des élections

M. Nynagoma est resté dans l’opposition avec l’aile qu’il appelle CNDD. Il vit depuis en exil.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG