Liens d'accessibilité

Le président malawite balaie les rumeurs sur son état de santé


Le président malawite Peter Mutharika, 20 septembre 2016.

Le président malawite Peter Mutharika, 20 septembre 2016.

Peter Mutharika, 76 ans, a formellement démenti vendredi les rumeurs sur son état de santé alimentées par son absence du pays pendant plusieurs semaines, affirmant être en "excellente santé".

"Je suis en excellente santé. Je ne suis pas malade", a déclaré le président malawite lors d'une conférence de presse à Lilongwe, la capitale administrative du Malawi.

A son arrivée dans la salle de conférence, le chef de l'Etat a salué les ministres, partisans de son parti et autres diplomates présents en prenant soin d'utiliser ses deux mains.

Lors de son retour des Etats-Unis dimanche, les observateurs avaient noté qu'il n'avait salué la foule ou serré les mains des officiels qu'avec sa seule main gauche, suscitant moult spéculations sur son état de santé.

"Je suis toujours vivant. J'ai plus de neuf vies", a-t-il plaisanté vendredi en expliquant ne pas avoir alors utilisé sa main droite à cause de "rhumatismes".

"Mais ça va mieux. Je vais vraiment bien. Il n'y a aucune raison de s'inquiéter", a encore affirmé le président, élu en 2014 pour un mandat de cinq ans.

"J'espère que ça rend caduques les rumeurs sur mon état de santé", a-t-il conclu sous les applaudissements.

S'il avait été malade, il aurait été pour lui "fou" de quitter les Etats-Unis, qui ont de très bons établissements hospitaliers contrairement au Malawi, a encore relevé Peter Mutharika sur le ton de l'humour.

Le chef de l'Etat avait quitté le Malawi fin septembre pour les Etats-Unis, où il a prononcé le 25 septembre un discours devant l'Assemblée générale des Nations unies. Il n'est revenu au Malawi que le 16 octobre, après plus de deux semaines d'absence non prévue dans son agenda officiel.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG