Liens d'accessibilité

Le président de la Liga juge "disproportionnée" une éventuelle exclusion du Real de la Coupe du Roi


Karim Benzema, joueur du Real Madrid, Bilbao, 23 septembre 2015.

Karim Benzema, joueur du Real Madrid, Bilbao, 23 septembre 2015.

Javier Tebas a jugé "un peu disproportionnée" l'éventuelle exclusion du Real Madrid de la Coupe du Roi, pour avoir aligné un joueur suspendu.

"Je trouve un peu disproportionné que le Real Madrid (...) soit éliminé de la Coupe" pour avoir fait jouer un joueur qui devait en principe être suspendu mercredi, a dit le président de la Liga lors d'une conférence de presse.

Le club madrilène est menacé d'exclusion de la Coupe du Roi par la Fédération espagnole (RFEF) pour avoir aligné, lors d'un match contre Cadix (3-1) en seizième de finale aller de la compétition, le Russe Denis Cheryshev, qui devait purger une suspension remontant à la saison dernière.

"Ce qui me fait mal, c'est qu'une équipe comme le Real Madrid ne continue pas la compétition pour une circonstance comme celle-là", a déclaré Javier Tebas. "Des erreurs, nous en faisons tous."

Le président du Real Madrid, Florentino Perez, a affirmé jeudi que la sanction n'était "pas effective parce que personne n'a notifié au joueur cette sanction", et que le club ferait appel de la décision de la RFEF si nécessaire et irait jusqu'au Tribunal administratif du sport (TAD).

Javier Tebas, qui n'a théoriquement pas de pouvoir sur l'organisation de la Coupe du Roi, avait déclaré jeudi: "Ca me fait mal, mais le Real Madrid devra faire la lumière sur ce qui est arrivé", ajoutant que si Cheryshev était bien suspendu, le club "devrait être éliminé".

Avec AFP

XS
SM
MD
LG