Liens d'accessibilité

Le président Barack Obama en Tanzanie


Le président Obama passant en revue une garde d'honneur tanzanienne

Le président Obama passant en revue une garde d'honneur tanzanienne

La Tanzanie est l'un des huit pays concernés par une nouvelle initiative annoncé par M. Obama dimanche pour aider à stimuler la production d'électricité en Afrique sub-saharienne. Le chef de l'exécutif américain a dévoilé le programme de 7 milliards de dollars dans un discours à l'Université de Cape Town en Afrique du Sud.

Le chef de l’exécutif américain, Barack Obama, est arrivé lundi en Tanzanie, la dernière étape de sa tournée dans trois pays africains. Des milliers de Tanzaniens sont sortis pour le saluer, d'abord à l'aéroport, où le président s'est arrêté pour admirer des groupes de danseurs, puis à la présidence tanzanienne.

Le président américain s’est rendu directement à des pourparlers avec son homologue tanzanien, Jakaya Kikwete. Lors d'une conférence de presse conjointe à l’issue de ces discussions, M. Kikwete a déclaré que l'aide américaine à travers le Millennium Challenge Corporation a amélioré l'accès de son peuple à l'éducation, à la nourriture, à l'eau et à l'électricité.

M. Obama rencontrera plus tard des chefs d'entreprise et répondre à un forum des chefs d'entreprise.

Les présidents Obama et Kikwete à Dar-es-salam

Les présidents Obama et Kikwete à Dar-es-salam

La Tanzanie est l'un des huit pays concernés par une nouvelle initiative annoncé par M. Obama dimanche pour aider à stimuler la production d'électricité en Afrique sub-saharienne.

Le chef de l'exécutif américain a dévoilé le programme de 7 milliards de dollars dans un discours à l'Université de Cape Town en Afrique du Sud, disant que cela va doubler accès à l'électricité dans la région.

«L'accès à l'électricité est fondamentale pour les opportunités à cet âge. C'est la lumière sous laquelle les enfants étudient. L'énergie qui permet à une idée de se transformer en une véritable entreprise. La bouée de sauvetage pour les familles cherchant à répondre à leurs besoins les plus élémentaires. Et c'est la connexion qui est nécessaire pour brancher l'Afrique dans le réseau de l'économie mondiale. Vous devez avoir de l’électricité », avait déclaré le président Obama.

En plus de la Tanzanie, l'initiative va également être lancée en Ethiopie, au Ghana, au Kenya, au Libéria, au Nigéria, en Ouganda et au Mozambique.

Des Tanzaniens applaudissant au passage du président Obama

Des Tanzaniens applaudissant au passage du président Obama

La Maison-Blanche a annoncé que l'ancien président George W. Bush rencontrera le président Barack Obama alors que les deux hommes se trouvent en Tanzanie cette semaine.

L'ancien président se joindra à M. Obama mardi, à Dar-es-Salaam, pour une cérémonie de dépôt de fleurs en mémoire des victimes de l'attentat contre l'ambassade américaine de 1998.

M. Bush séjourne dans le pays pour une conférence sur les femmes africaines organisées par l'Institut George W. Bush.

La première dame Michelle Obama et l'ancienne première dame Laura Bush se rencontreront également à cette conférence, lors d'un forum axé sur l'éducation, la santé des femmes et l'autonomisation économique.

Dimanche, le président Obama et sa famille ont visité Robben Island en Afrique du Sud, la prison où Nelson Mandela a passé 18 ans sous le régime d'apartheid. La famille a vu la cellule où Nelson Mandela était détenu, ainsi que la carrière de calcaire où lui et d'autres militants anti-apartheid ont été contraints de travailler.
XS
SM
MD
LG