Liens d'accessibilité

Le président angolais donne signe de vie


Jose Eduardo dos Santos n'était pas apparu en public depuis plusieurs semaines

Jose Eduardo dos Santos n'était pas apparu en public depuis plusieurs semaines

Le président angolais, Jose Eduardo Dos Santos, est réapparu en public après six semaines de silence. Il s’est rendu vendredi à Malabo, en Guinée équatoriale, pour participer au troisième Sommet des Chefs d'Etats du Golfe de Guinée.

Ce sommet, qui a été convoqué par le leader équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, s'est ouvert samedi. Il devait se focaliser sur l’insécurité dans le Golfe de Guinée, où les attaques de pirates se multiplient.

M. Dos Santos, dont le mandat à la tête de la Commission du Golfe de Guinée (CGG) s'achève samedi, va passer les rênes à M. Obiang.

Outre le Président angolais, son homologue ghanéen John Mahama et d’autres Chefs d’Etats devaient prendre part à la rencontre.

Dos Santos, qui était en visite privée à Barcelone, en Espagne, depuis le mois de juin, n’avait plus donné de signe de vie. Son absence a suscité des critiques et des questions de la part des partis d'opposition angolais. Une source à la présidence a déclaré que le président sera de retour en Angola après le sommet en Guinée équatoriale.

Le Mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA), son parti, avait prévu un rassemblement pour accueillir Dos Santos samedi dans la capitale angolaise, Luanda. Dos Santos dirige l’Angola depuis 1979.
XS
SM
MD
LG