Liens d'accessibilité

Le Premier ministre indien, à la Maison-Blanche fin septembre


Il s’agira du premier déplacement de M. Modi aux États-Unis depuis qu'il s'est vu refuser un visa en 2005 (AP)

Il s’agira du premier déplacement de M. Modi aux États-Unis depuis qu'il s'est vu refuser un visa en 2005 (AP)

Le président Barack Obama accueillera le nouveau Premier ministre indien, Narendra Modi, à la Maison Blanche fin septembre. M. Modi effectuera du 29 au 30 septembre une visite officielle à Washington, dont le but est de normaliser les relations tendues entre les deux pays.

L'administration Obama a annoncé lundi cette visite, qui était attendue. Elle a précisé que les deux dirigeants discuteront de questions économiques et de sécurité, ainsi que les développements en Afghanistan, en Irak et en Syrie.

Il s’agira du premier déplacement de M. Modi aux États-Unis depuis qu'il s'est vu refuser un visa en 2005. Une décision fondée sur une loi américaine qui interdit de séjour les responsables étrangers coupables de violations graves de la liberté de culte.

M. Modi était ministre de l'Intérieur de l'Etat du Gujarat lorsque des émeutes intercommunautaires ont coûté la vie à environ 1.000 personnes, principalement des musulmans, en 2002. M. Modi a nié toute malfaisance en rapport avec les émeutes, et un tribunal indien a estimé en 2013 qu’on manquait de preuves pour le poursuivre.

M. Modi a été élu Premier ministre de l’Inde en mai.

XS
SM
MD
LG