Liens d'accessibilité

Le Premier ministre du Lesotho, de retour au pays


Le Premier ministre Thomas Thabane est rentré dans son pays sous la protection de militaires sud-africains

Le Premier ministre Thomas Thabane est rentré dans son pays sous la protection de militaires sud-africains

La police sud-africaine a escorté le Premier ministre du Lesotho jusqu'à sa résidence à Maseru, la capitale, quelques jours après un coup de force militaire qui l’avait contraint de fuir en Afrique du Sud.

Thomas Thabane est rentré au pays en toute sécurité, a assuré l’adjoint au commissaire de police Lehloka Maphatsoe, qui n'a toutefois pas indiqué jusqu'à quand les forces de l’ordre sud-africaines seraient présentes au Lesotho.

Le chef de la police du Lesotho, Khothatso Tsooana, est, lui aussi, de retour après son court exile en Afrique du Sud. Il a aussitôt ordonné à la police nationale de reprendre le service. Samedi, les militaires avaient sommé les policiers de rester chez eux ou de ne pas porter l'uniforme pour éviter toute attaque. L’armée avait également pris le contrôle des postes de police, affirmant avoir agi sur des informations selon lesquelles les forces de l’ordre avaient reçu l’ordre de réprimer une manifestation politique et niant par la même occasion toute tentative de coup d’état.

M. Thabane et son adjoint Mothetjoa Metsing s’affrontent depuis juin dernier, lorsque M. Thabane avait suspendu le Parlement pour empêcher une motion de censure.

La Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) a décidé l’envoi d’un émissaire et une équipe d'observateurs au Lesotho dans le but de rétablir l’ordre et la paix dans ce petit pays d’environ 2 millions d’habitants.

XS
SM
MD
LG