Liens d'accessibilité

Le Premier ministre canadien effectue sa première visite officielle en Afrique


Justin Trudeau, au centre, à La Havane, le 16 novembre 2016.

Justin Trudeau, au centre, à La Havane, le 16 novembre 2016.

Justin Trudeau a entamé par le Liberia sa première visite officielle en Afrique, avant Madagascar où il doit participer au sommet de la Francophonie.

"C'était un honneur pour moi de rencontrer la présidente (libérienne Ellen) Johnson Sirleaf aujourd'hui, lauréate d'un prix Nobel", a notamment déclaré M. Trudeau, cité dans un communiqué diffusé par ses services.

Lors d'une conférence de presse conjointe avec Mme Sirleaf, il a annoncé un soutien du Canada pour l'organisation de l'élection présidentielle libérienne de l'année prochaine, et ce "à travers le fonds commun du Programme des Nations unies pour le Développement (Pnud)", sans préciser de montant.

"Nous espérons que ce soutien encouragera tout particulièrement les femmes à participer (au scrutin), à la fois en tant qu'électrices et candidates", a dit M. Trudeau.

Les Libériens seront appelés en 2017 à élire la remplaçante d'Ellen Johnson Sirleaf, qui aura bouclé deux mandats à la tête du pays.

Mme Sirleaf est devenue en 2005 la première Africaine élue présidente, obtenant la même année le prix Nobel de la paix . Elle a été réélue en 2011.

Selon le communiqué officiel canadien, "en 2014-2015, le Canada a versé plus de 24 millions de dollars (plus de 16,8 millions d'euros) en aide au développement au Liberia dans les domaines de la santé, de l'éducation, de la sécurité alimentaire et de l'environnement".

De même source, Justin Trudeau "a annoncé un financement de 12,5 millions de dollars canadiens (8,76 millions d'euros) pour de nouvelles initiatives visant à favoriser la démocratie, la paix et la sécurité ainsi que l'inclusion et l'égalité des sexes en Afrique".

"Le Liberia et le Canada sont des pays amis depuis de très nombreuses années. Et bien que nos propres difficultés aient pu affaiblir les relations que nous avons eues, nous sommes heureux de la visite du Premier ministre Trudeau, que nous considérons comme un nouvel élan pour notre relation et notre partenariat", a déclaré Mme Sirleaf lors de la conférence de presse.

Selon Ottawa, les deux pays ont établi des relations au plan diplomatique en 1971.

Déjà éprouvé par 14 ans de guerres civiles (1989-2003, 250.000 morts), le Liberia a été sévèrement affecté par la récente épidémie d'Ebola ayant sévi en Afrique de l'Ouest et causé plus de 11.000 morts.

Justin Trudeau doit quitter le Liberia vendredi matin pour Madagascar, où se tient samedi et dimanche le sommet de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), selon son programme.

AVec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG