Liens d'accessibilité

Le poing levé, cette femme fait face à 300 neo-nazis suédois


Tess Asplund, en suède, lors d'une manifestation contre le racisme.

Tess Asplund, en suède, lors d'une manifestation contre le racisme.

Tess Asplund est une activiste suèdoise de 42 ans. Cette photographie d'elle, le poing levé, a fait le tour de la toile pour devenir emblématique.

La photographie de son acte de bravoure face a été partagé par des milliers de Scandinaves sur Twitter et Facebook. Elle représente déjà un moment emblématique de l'histoire suédoise.

La manifestation a lieu à Borlange, Dalarna, dans le centre de la Suède, où défile l'organisation néo-nazie Nordiska motståndsrörelsen (Mouvement de résistance nordique), un groupe connu pour sa violence.

Selon le Daily Mail qui rapporte l'histoire, Tess serait surprise de cet engouement : "J'ai toujours le poing levé lors des manifestations, donc ce n'était pas nouveau pour moi. J'étais dans la rue et eux, par leur manifestation, me disaient que je ne devrais pas être ici. Pour l'un d'entre eux m'a regardé, je l'ai regardé, puis la police est venue m'évacuer."

Le photographe explique la scène

Sur Facebook, le photographe, David Lagerlöf raconte la scène en soulignant la bravoure de Tess : "Une seule femme sort dans la rue et se trouve en face de l'organisation nazie la plus violente de Suède. D'un seul geste, elle soulève son poing et refuse de bouger. En face d'elle, l'ensemble des leaders de l'organisation se rapprochent dans un silence solennel. Le regard de la femme rencontre celle de l'homme au milieu. Il y a alors une bataille de regard."

XS
SM
MD
LG