Liens d'accessibilité

Le passager hospitalisé à Newark ne souffrait pas d'Ebola


Le passager soupsonné de souffrir du virus à Ebola était en provenance du Libéria

Le passager soupsonné de souffrir du virus à Ebola était en provenance du Libéria

Le passager du vol 998 de United Airlines dont le malaise a créé la panique ce weekend à Newark, dans le New Jersey, n’a pas contracté la fièvre hémorragique à virus Ebola. C’est ce qu’ont montré des tests réalisés depuis l’arrivée de l’appareil samedi en provenance de Bruxelles.

Le passager, âgé de 35 ans, avait vomi à plusieurs reprises pendant le vol. Il a été hospitalisé ainsi que sa fille par mesure de précaution au University Hospital de Newark, parce qu’il avait pris un vol au Libéria avant de transiter par Bruxelles.

Des responsables des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont examiné les autres passagers avant de leur permettre de débarquer. Le malade souffrait d’ « une maladie traitable mineure sans lien avec le virus à Ebola », a annoncé la porte-parole du département de la Santé du New Jersey, Donna Leusner.

XS
SM
MD
LG