Liens d'accessibilité

Le parti laïc de la Tunisie revendique la victoire


Poursuite du dépouillement du scrutin de dimanche en Tunisie (Reuters)

Les Tunisiens étaient appelés à désigner les 217 membres du parlement, élus à la proportionnelle.

Le principal parti d'opposition laïc de la Tunisie revendique la victoire aux élections législatives de dimanche, les Tunisiens étant appelés à désigner les 217 membres du parlement, élus à la proportionnelle.

L’instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) devait publier des résultats partiels lundi soit, le scrutin devant être entièrement dépouillé d’ici à jeudi.

Le parti Nidaa Tounès affirme avoir gagné près de 80 places et cite, pour appuyer ses dires, des sondages à la sortie des urnes. On prévoyait que ce parti islamiste modéré remporterait environ 60 sièges.

Quelque 90 partis ont participé à l'élection, dernière étape du retour à la démocratie depuis le renversement de l'homme fort du pays, Zine El Abidine Ben Ali, en 2011.

Environ 60% des 5,2 millions d'électeurs inscrits sur les listes électorales ont participé au vote, le premier depuis le Printemps arabe il y a cinq ans. Les élections présidentielles sont prévues pour la fin novembre.

Aux États-Unis, le président Barack Obama a salué l'élection, la qualifiant d'étape importante dans la transition politique historique du pays. Il a dit que les Tunisiens continuent à « inspirer les gens à travers la région et dans le monde ».

Les Etats-Unis se sont engagés à travailler avec le prochain gouvernement démocratiquement élu de la Tunisie, qui sera issu de ce vote, a rappelé le secrétaire d'État américain, John Kerry.

XS
SM
MD
LG