Liens d'accessibilité

Le parti laïc de la Tunisie revendique la victoire


Poursuite du dépouillement du scrutin de dimanche en Tunisie (Reuters)

Poursuite du dépouillement du scrutin de dimanche en Tunisie (Reuters)

Les Tunisiens étaient appelés à désigner les 217 membres du parlement, élus à la proportionnelle.

Le principal parti d'opposition laïc de la Tunisie revendique la victoire aux élections législatives de dimanche, les Tunisiens étant appelés à désigner les 217 membres du parlement, élus à la proportionnelle.

L’instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) devait publier des résultats partiels lundi soit, le scrutin devant être entièrement dépouillé d’ici à jeudi.

Le parti Nidaa Tounès affirme avoir gagné près de 80 places et cite, pour appuyer ses dires, des sondages à la sortie des urnes. On prévoyait que ce parti islamiste modéré remporterait environ 60 sièges.

Quelque 90 partis ont participé à l'élection, dernière étape du retour à la démocratie depuis le renversement de l'homme fort du pays, Zine El Abidine Ben Ali, en 2011.

Environ 60% des 5,2 millions d'électeurs inscrits sur les listes électorales ont participé au vote, le premier depuis le Printemps arabe il y a cinq ans. Les élections présidentielles sont prévues pour la fin novembre.

Aux États-Unis, le président Barack Obama a salué l'élection, la qualifiant d'étape importante dans la transition politique historique du pays. Il a dit que les Tunisiens continuent à « inspirer les gens à travers la région et dans le monde ».

Les Etats-Unis se sont engagés à travailler avec le prochain gouvernement démocratiquement élu de la Tunisie, qui sera issu de ce vote, a rappelé le secrétaire d'État américain, John Kerry.

XS
SM
MD
LG