Liens d'accessibilité

Le Parlement rejette le projet de révision de Constitution au Bénin


Le président du Bénin, Patrice Talon, le 28 juin 2016.

Le projet de révision constitutionnelle n’a pas recueilli suffisamment de voix au parlement du Bénin pour être examiné, a constaté la correspondante de VOA Afrique sur place.

Seuls 60 députés ont voté pour la recevabilité du projet. Le nombre de 63 membres de la chambre basse, requis par la Constitution, n’a pas été atteint.

"Deux députés ont voté contre et il y a eu une abstention", précise la correspondante de VOA Afrique.

Les députés jugent que le projet de Constitution n’a pas réuni un consensus.

La doyenne, Rosine Soglo, épouse de l’ancien Nicéphore Soglo, a dénoncé des tentatives de donner de l’argent aux députés pour faire passer ledit projet.

L’annonce du projet était à l’origine d’une grogne dans le pays.

Sur VOA Afrique, l'analyste politique, Gilles Yabi, n'a pas vraiment été surpris par cette décision même si le vote était indécis : "Il y a eu beaucoup de tractations avant cette session" précise-t-il.

"Ce qui est sûr, c'est que c'est un échec pour le gouvernement et particulièrement pour Patrice Talon qui avait porté personnellement cette révision de la Constitution. Le fait que les députés aient été poussés à l'examiner "en urgence" est questionnable".

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG