Liens d'accessibilité

Le pape souhaite un accès électronique aux textes sacrés pour les jeunes en Afrique


Le pape François a rencontré le jeune créateur de Facebook, Mark Zuckerberg, au Vatican, le 29 août 2016.

Le pape François a rencontré le jeune créateur de Facebook, Mark Zuckerberg, au Vatican, le 29 août 2016.

Le pape François, qui recevait mercredi les dirigeants d'une fondation mettant à disposition des contenus éducatifs en Afrique, a exprimé le souhait que les jeunes Africains puissent avoir accès par l'informatique aux "textes sacrés de toutes les religions".

Le pontife argentin recevait au Vatican la "Fondation Vodafone", du groupe téléphonie britannique, qui présentait une initiative en faveur de jeunes Africains, dont certains vivent dans des camps de réfugiés.

"Aujourd'hui nous devons être constructifs, faire des choses qui portent l'Humanité de l'avant, et pas seulement être spectateurs alors que des bombes tombent sur des innocents, des enfants, des malades, des villes entières", a-t-il plaidé.

Il s'est aussi permis "un souhait": "Que parmi toutes les ressources offertes aux jeunes, il puisse y avoir l'accès informatique aux textes sacrés des différentes religions, en différentes langues".

"Cela constituerait un beau signe d'attention à la dimension religieuse, si profondément ancrée chez les peuples africains, et d'encouragement au dialogue interreligieux", a-t-il expliqué.

Le programme d'aide présenté au pape ambitionne de donner un accès gratuit à des enseignements en ligne en République démocratique du Congo, au Ghana, au Kenya, au Lesotho, au Mozambique et en Tanzanie. Des documents éducatifs seront fournis en particulier dans le domaine des mathématiques et des sciences.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG