Liens d'accessibilité

Le pape exalte le sacrifice des "martyrs" chrétiens d'Irak et de Syrie


Le pape François discute avec des reporters à bord de son avion en plein vol vers la Suède, 31 octobre 2016.

Le pape François discute avec des reporters à bord de son avion en plein vol vers la Suède, 31 octobre 2016.

Le pape a exalté jeudi le sacrifice des "martyrs" chrétiens d'Irak et de Syrie, qui restent fidèles à leur religion au péril de leur vie, lors d'une rencontre avec le patriarche de l'Eglise assyrienne de l'Orient.

"Nous sommes consternés par ce qui continue à se passer au Moyen Orient, en particulier en Irak et en Syrie", a déclaré le souverain pontife en recevant au Vatican Mgr Gewargis Sliwa, rapporte un communiqué du Saint-Siège.

Le pape François a dénoncé une nouvelle fois "la violence de conflits sanguinaires" qui s'abattent sur des milliers de personnes "sans aucun motif justifiable". "Nos frères et nos soeurs chrétiens, ainsi que différentes minorités religieuses et ethniques, sont malheureusement habitués à subir quotidiennement de grandes épreuves".

"Ces frères et soeurs sont des modèles qui essaient de rester avec le Seigneur en toutes circonstances" et "au prix de leur vie", a loué le pape, à propos de communautés notoirement torturées, forcées à cracher sur les crucifix et se convertir à l'islam.

"Nous sommes reconnaissants à ces frères qui s'emploient à suivre la vie de Jésus pour vaincre l'inimité. Comme le sang du Christ, versé par amour, qui a réconcilié et uni en faisant jaillir l'Eglise, ainsi le sang des martyrs est la graine de l'unité des chrétiens", a-t-il affirmé.

Le patriarche de l'Eglise assyrienne de l'Orient a pour sa part appelé à "une grande réunion internationale de tous les patriarches et primats des Eglises apostoliques" pour mieux comprendre "l'actuel dilemne des Chrétiens du Moyen Orient" forcés de fuir massivement la région.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG