Liens d'accessibilité

Le nouveau cerveau des robots, une puce grosse comme un petit timbre


La puce mise au point par IBM a l’équivalent d’un million de neurones et de 256 millions de synapses programmables. (AP)

La puce mise au point par IBM a l’équivalent d’un million de neurones et de 256 millions de synapses programmables. (AP)

Avancée importante dans la quête de l'intelligence artificielle: le géant américain de l'informatique IBM a conçu une puce de la taille d’un timbre postal, qui fonctionne comme un cerveau. Elle est capable de traiter des quantités massives de données.

La nouvelle puce neurosynaptique baptisée TrueNorth contient 5,4 milliards de transistors interconnectés, disposés en un réseau de 4.096 cœurs neurosynaptiques. Pour simplifier, disont que la puce a l’équivalent d’un million de neurones et de 256 millions de synapses programmables.

Certes, le cerveau humain contient 100 milliards de neurones et jusqu'à 150 mille milliards de synapses, mais IBM affirme qu'il sera possible de programmer la nouvelle puce pour qu’elle comprenne l'ambiguïté des problèmes et puisse les résoudre en temps réel, en tenant compte du contexte.

Toujours selon IBM, la nouvelle puce est très économe en énergie, ne nécessitant que 70 milliwatts de puissance. Elle est encore dans sa phase expérimentale, mais IBM pense qu'elle pourrait être mise en vente d’ici deux ou trois ans.

La puce True North pourrait servir de « cerveau » aux robots, ou encore, contrôler des fauteuils roulants sophistiqués, ou créer des transcriptions de discussions impliquant plusieurs personnes.

XS
SM
MD
LG