Liens d'accessibilité

Le Nobel de physique prime les ampoules DEL


Les Japonais Isamu Akasaki (à g.) et Hiroshi Amano, et l'Américain Shuji Nakamura (à dr.), ont été primés par l'Académie des royale des sciences

Les Japonais Isamu Akasaki (à g.) et Hiroshi Amano, et l'Américain Shuji Nakamura (à dr.), ont été primés par l'Académie des royale des sciences

Le prix Nobel de physique 2014 a été attribué mardi aux trois inventeurs de la diode électroluminescente (ampoule DEL).

L'Américain Shuji Nakamura, d’origine japonaise, et deux Japonais, Isamu Akasaki et Hiroshi Amano, ont remporté le prix « pour avoir inventé une nouvelle source de lumière efficace d'un point de vue énergétique et bon pour l'environnement », a indiqué le jury Nobel dans un communiqué.

Cette technologie est essentielle notamment dans les téléphones portables, les téléviseurs, les lecteurs Blu-ray et les flashs d'appareils photo, et de plus en plus dans les bâtiments. C’est l'efficacité énergétique des ampoules DEL qui les rend indispensables. Alors que pour obtenir 1200 lumens, il fallait auparavant une ampoule de 75 watts, aujourd'hui une ampoule DEL de 6 watts suffit.

Quand ils ont « produit des rayons lumineux bleus à partir de leurs semi-conducteurs au début des années 1990, ils ont provoqué une transformation fondamentale de la technologie de l'éclairage » a déclaré l'Académie royale des sciences. « Des diodes rouges et vertes existaient depuis longtemps mais sans lumière bleue, on ne pouvait pas créer de lampes blanches », ajoute le communiqué.

XS
SM
MD
LG