Liens d'accessibilité

Le Maroc accueille des consultations avant la COP22


L'ambassadrice française Laurence Tubiana lors d'une conférence au siège social EDF à Paris, France, le 15 mars 2016.

L'ambassadrice française Laurence Tubiana lors d'une conférence au siège social EDF à Paris, France, le 15 mars 2016.

Des consultations "informelles" débutent jeudi au Maroc entre représentants de 50 pays pour préparer la Conférence mondiale sur le climat (COP22) qui se tiendra en novembre à Marrakech, a-t-on appris de source officielle.

Le Maroc organise jusqu'à vendredi à Skhirat, une station balnéaire à 20 km de Rabat, "une session de consultations informelles à huis clos en présence des négociateurs en chefs de délégations étrangères" à la future COP22, ont indiqué les organisateurs dans un communiqué.

Il s'agit, pour les "plus de 140 délégués issus de 50 pays", de "préparer au mieux le début des travaux à Marrakech et le succès de la COP22". Ils échangeront ainsi "sur la mise en oeuvre de l'Accord de Paris et l'accélération de l'action climatique avant 2020", selon le texte.

Cette réunion présidée par Laurence Tubiana, ambassadrice pour le climat de la COP21, sera clôturée par une conférence de presse vendredi après-midi.

Après la COP21 de Paris en 2015, Marrakech accueillera du 7 au 18 novembre la COP22, sous la présidence du ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar. L'un de ses principaux enjeux sera la ratification de l'accord de Paris, signé l'an dernier par 195 pays pour lutter contre le réchauffement de la planète.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG