Liens d'accessibilité

Le Kenya se prépare à organiser la plus grande crémation d'ivoire au monde


Membres de l'equipe Maasai de cricket pose avec le dernier rhinoceros blanc survivant dans le parc national de Laikipia au Kenya, juin 2014.

Membres de l'equipe Maasai de cricket pose avec le dernier rhinoceros blanc survivant dans le parc national de Laikipia au Kenya, juin 2014.

Des camions remplis d'ivoire en provenance de tout le Kenya sont arrivés vendredi à Nairobi pour préparer la plus grande cérémonie de crémation jamais organisée dans le monde et prévue à la fin du mois.

L'ivoire a été transporté sous bonne garde au quartier général du Service kényan de la faune sauvage (KWS), depuis les chambres fortes dans lesquelles il était conservé, dans notamment les villes de Voi (sud), Nanyuki (centre) et Mombasa (sud-est).

La crémation, prévue le 30 avril, devrait concerner environ 105 tonnes d'ivoire - sept fois la plus grosse quantité brûlée dans ces circonstances - et 1,35 tonne de corne de rhinocéros.

Ce stock d'ivoire sera brûlé "pour protester contre le massacre continu des espèces les plus emblématiques de ce pays", a déclaré Kitili Mbathi, le directeur général du KWS.

La cérémonie devrait être conduite par le président Uhuru Kenyatta, en présence de nombreux chefs d'Etat, militants de la protection de la faune et célébrités.

Les noms de stars hollywoodiennes, telles que Leonardo DiCaprio ou Nicole Kidman, et de richissimes hommes d'affaires comme George Soros ou Howard Buffet, ont circulé, mais aucune confirmation n'a encore été apportée.

L'ancien basketteur chinois de NBA Yao Ming, qui a mené des campagnes dans son pays, fort consommateur d'ivoire, pour dénoncer les ravages du braconnage, pourrait également assister à cette cérémonie.

Plus de 30.000 éléphants sont tués chaque année en Afrique pour leurs défenses, dont l'ivoire se vend, notamment en Asie, aux alentours de 1.000 euros le kilo.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG