Liens d'accessibilité

Le Japon submergé par un Tsunami


Le Japon submergé par un Tsunami

Le Japon submergé par un Tsunami

Un très violent séisme, de magnitude 8,9, a eu lieu au large de la côte nord-est du Japon et déclenchant un tsunami. Il y aurait de nombreux blessés.

Ce serait, d'après les relevés de l'organisme américain de surveillance géologique (USGS), le cinquième plus puissant séisme enregistré dans le monde depuis 1900. Le séisme meurtrier au Chili en mars 2010 (8,8) est le dernier à avoir atteint une magnitude. A titre de comparaison, le tremblement de terre en Haïti n'avait pas dépassé 7,3 de magnitude.

A Tokyo, située à quelque 380 km de distance, les constructions ont été secouées pendant au moins deux minutes et la plupart des occupants se sont précipités dans les rues. Cette secousse a également déclenché six incendies, dont un dans le quartier d'Odaiba, près du port de la capitale, rapporte l'agence de presse Jiji.

Un violent incendie s'est également déclenché dans une raffinerie de la ville de Iichihara, dans la région de Tokyo. L'aéroport de Narita a été fermé, de même que les liaisons ferroviaires express de la capitale vers le nord du pays, précisent les médias.

Alerte au tsunami dans une grande partie du Pacifique

Rapidement des vagues de plusieurs mètres de haut ont déferlé sur la côté Pacifique du Japon, rapporte la télévison japonaise. Elles ont frappées avec violence voitures et bateaux.

L'agence de presse Jiji rapporte que le parking de Disneyland a été entièrement inondé près de Tokyo. Le Japon dépêche des navires de ses forces navales d'autodéfense (FAD) vers la zone de Miyagi, rapporte l'agence de presse Kyodo.

L'alerte au tsunami émise après le premier séisme évoque des vagues pouvant atteindre six mètres de haut : le Japon, la Russie, les îles Mariannes et les Philippines sont concernées, indique le Centre pour les tsunami du Pacifique.

« Un séisme de cette puissance a le potentiel pour générer un tsunami destructeur qui peut toucher les côtes près de l'épicentre en quelques minutes et les côtes plus éloignées en quelques heures », a indiqué le Centre.

Le Centre a également placé en alerte l'île de Guam, Taïwan, les îles Marshall, l'Indonésie, la Papouasie Nouvelle-Guinée, Nauru, la Micronésie et Hawaï.

XS
SM
MD
LG