Liens d'accessibilité

Le H1N1 fait deux morts dans les Territoires palestiniens (ministère)


Nov. 16, 2009 photo, H1N1 vaccination a la clinique in Sacramento, Calif. (AP Photo/Rich Pedroncelli)

Nov. 16, 2009 photo, H1N1 vaccination a la clinique in Sacramento, Calif. (AP Photo/Rich Pedroncelli)

Le ministère palestinien de la Santé a annoncé lundi que deux Palestiniens étaient morts du virus H1N1 de la grippe porcine, tandis qu'une cinquantaine d'autres personnes avaient contracté ce virus dans les Territoires palestiniens

"Depuis le début de l'hiver, 54 cas de H1N1 ont été détectés. Tous ont pu être soignés, à l'exception de deux cas qui ont mené à des décès. Ces deux personnes souffraient de déficience immunitaire car elles avaient des maladies de coeur, des poumons et des reins et étaient âgées", a indiqué dans un communiqué le vice-ministre de la Santé palestinien, Assaad Ramlaoui.

Des sources médicales à Gaza ont indiqué de leur côté, sous le couvert de l'anonymat, qu'une "femme de 38 ans originaire du camp de réfugiés de Nousseirat, au sud de la ville de Gaza, est morte à l'hôpital après avoir contracté le virus H1N1". Ces sources ont précisé que la défunte souffrait d'autres maladies mais les analyses avaient établi que le décès était dû à la grippe porcine.

La grippe H1N1 a par le passé touché Israël et les Territoires palestiniens, faisant des dizaines de morts.

En juin 2009, après des cas déclarés aux Etats-Unis et au Mexique, l'Organisation mondiale de la santé avait lancé une alerte de pandémie. La grippe A (H1N1) avait tué 18.500 personnes dans 214 pays jusqu'en août 2010 quand l'OMS avait levé son alerte.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG