Liens d'accessibilité

Les Shebab menacent de s’attaquer à des centres commerciaux en Occident.


Des combattants du groupe djihadiste al Shebab en Somalie

Des combattants du groupe djihadiste al Shebab en Somalie

La menace est prise au sérieux aux États Unis, au Canada, en France et en Grande Bretagne. Le ministre américain de la sécurité intérieure appelle à la prudence des consommateurs.

L'organisation islamiste des Shebab somaliens appelle à conduire des attaques similaires à celle du "Mall Westgate" à Nairobi, au Kenya qui avaient fait 67 morts en septembre 2013.

Dans une vidéo diffusée sur internet et publiée par SITE, le centre américain de surveillance des sites islamistes Ali Mahmoud Ragi, porte-parole des Shebab dit que « la guerre a à peine commencé et que Westgate est juste une goutte dans l'océan et les attaques vont continuer. »

A la fin de cette vidéo de 66 minutes, en versions anglaise et arabe, un individu masqué appelle à s'attaquer aux centres commerciaux occidentaux. Il mentionne spécifiquement le gigantesque "Mall of America" du Minnesota dans le nord des Etats.

"Ce militant masqué a déclaré « Et si une attaque se produisait au Mall of America au Minnesota? Ou dans le West Edmonton Mall au Canada? Ou à Londres sur Oxford Street? Sur l'écran, s'affichaient en outre les noms des centres commerciaux parisiens du Forum des Halles et des Quatre Temps.

Le ministre américain Jeh Johnson a dit suspecter les organisations djihadistes d'être en compétition pour attirer l'attention, réunir des fonds et des recrues.

Selon le ministre Johnson, l'Etat islamique a reçu beaucoup d'attention récemment suggérant qu’Al-Qaïda dans la péninsule arabique ou les Shebab pourraient vouloir regagner du terrain médiatique.

Il s'est dit "très préoccupé par la menace potentielle" que représentent ces loups solitaires ici. "On l'a vu en Europe, on l'a vu au Canada", a-t-il indiqué sur la chaine CNN, en référence aux récents attentats de Paris, Copenhague et Ottawa.

Interrogé sur la menace explicite contre le "Mall of America", présenté comme le plus gros du monde avec 40 millions de visiteurs par an, il a déclaré: "Quiconque prévoit d'aller au Mall of America aujourd'hui doit être très prudent".

Dans un communiqué, les responsables de ce Mall disent prendre au sérieux toute menace potentielle et assurent avoir mis en place des mesures de sécurité supplémentaires.

Le ministre Johnson a lui-même parlé de renforcement de la sécurité en indiquant que c'est surtout pour cette raison qu’il a besoin d'un budget tout en déplorant que le Congrès américain n'ait toujours pas renouvelé le budget de son ministère, qui expire normalement vendredi prochain.

XS
SM
MD
LG