Liens d'accessibilité

Le gouverneur du Texas, inculpé pour abus de pouvoir


Rick Perry (AP)

Rick Perry (AP)

Le gouverneur du Texas, Rick Perry, a été inculpé d’abus de pouvoir, pour avoir cherché à forcer une procureure de l’Etat à démissionner. Une chambre de mise en accusation (« grand jury ») d'Austin, la capitale du Texas, a inculpé M. Perry de deux chefs d'accusation: abus de pouvoir et tentative d'intimidation contre Rosemary Lehmberg, la procureure du comté de Travis.

M. Perry avait menacé publiquement de supprimer une enveloppe publique de 7,5 millions de dollars destinée à l'unité de lutte contre la corruption dirigée par Mme Lehmberg, avant de mettre son veto au financement. Après avoir été plaidé coupable de conduite en état d'ébriété, et servi une peine de prison, Mme Lehmberg, une démocrate influente, avait refusé de démissionner. D’autant que M. Perry aurait pu nommer son remplaçant.

Les collaborateurs du gouverneur font valoir qu’il n’a rien fait de mal, et n’a fait qu’exercer son droit de véto. M. Perry a fustigé ce qui, à ses yeux, n'est qu'une manoeuvre politique. Les critiques rétorquent que ce n’est pas le fait qu’il ait usé de son véto qu’on lui reproche, mais la menace formulée publiquement de le faire, car elle soulève une question d’éthique.

M. Perry est gouverneur du Texas depuis 14 ans, et n'a pas l'intention de briguer un nouveau mandat. Candidat malheureux à l'investiture républicaine pour la présidentielle de 2012, il avait évoqué une nouvelle candidature en 2016. Son inculpation pourrait remettre ces projets en question.

XS
SM
MD
LG