Liens d'accessibilité

Le gouvernement tchadien tente de faire face à la crise financière


Les représentants du gouvernement au Tchad, le 10 septembre 2016. (VOA/André Kodmadjingar)

Les représentants du gouvernement au Tchad, le 10 septembre 2016. (VOA/André Kodmadjingar)

À cause de la crise financière au Tchad, le gouvernement a pris des mesures drastiques pour renflouer le trésor public.

Des mesures tendant à réduire le train de vie de l'État et la restructuration de certaines institutions étatiques considérées comme budgétivores. Une décision qui suscite des réactions au sein de l'opinion nationale.

Le point avec André Kodmadjingar.

Ces mesures visent à réduire de 50% les indemnités des députés à l’assemblée nationale. Les décrets, quant à eux, verront leurs indemnités réduites de 80%.

La taille des organigrammes des ministères et les délégations régionales seront restructurées. Les diplômes, les projets et les programmes seront audités.

Pour Younouss Mahadjir, président du Syndicat national des travailleurs des affaires sociales et sanitaires du Tchad et vice-président de l’Union des Syndicats du Tchad, ces mesures inventées par le gouvernement vont provoquer dans les jours à venir des tensions sociales qui seront difficiles à maîtriser.

XS
SM
MD
LG