Liens d'accessibilité

Malawi : l'Etat condamné à dédommager des prostituées forcées à subir un test du Sida


Des Malawites

Des Malawites

Une juge du Malawi, Dorothy Kamanga, a indiqué jeudi que le gouvernement devra dédommager onze prostituées que des policiers avaient contraintes à se soumettre à un test de détection du sida.

La juge explique que les onze prostituées qui avaient porté plainte, avaient 14 jours pour déposer leurs demandes de dédommagement sous 14 jours pour être dédommagées.

Dans un jugement rendu mercredi, la juge Dorothy Kamanga condamne un traitement "irrationnel, injuste et déraisonnable" de la part des policiers et agents de santé.

Les onze prostituées avaient été arrêtées en 2009 dans le district de Mwanza, dans le Sud du Malawi, où des centaines de camions sillonnent chaque jour l'axe reliant le Malawi au port mozambicain de Beira.

La police les avait conduites de force à l'hôpital pour un test de dépistage du sida, dont les résultats avaient ensuite été divulgués publiquement en justice. Toutes étaient séropositives.

Leur plainte portait sur le "traitement injuste et violation du droit à la vie privée". Le montant du dédommagement sera décidé dans une procédure séparée.

Elles avaient été remises en liberté après paiement d'une amende équivalent à 7 dollars.

Chrispine Sibande, leur avocat, a salué la décision de la justice qui "fait jurisprudence en matière de respect des droits de l'Homme et des droits des prostituées".

Près d'une personne sur 10 au Malawi (15 millions d'habitants) vit avec le virus HIV. Des distributions gratuites de traitements anti-rétroviraux (ARV) bénéficient à un demi-million de personnes.

XS
SM
MD
LG