Liens d'accessibilité

Le gendre d'Oussama ben Laden plaide non-coupable


La date du procès de Sulaiman Abu Ghaith sera déterminée lors d'une audience le mois prochain.

Le gendre d’Oussama ben Laden, et ancien porte-parole d'al-Qaïda, a plaidé non coupable à une accusation d'avoir comploté pour tuer des Américains. L’audience s’est tenue ce vendredi dans un tribunal fédéral de New York.

Sulaiman Abu Ghaith a plaidé non-coupable par le biais d'un avocat commis d'office. Il a été introduit dans la salle d'audience avec des menottes qu’on lui a enlevées par la suite. Barbu et vêtu d'un uniforme de prison bleu, il hocha la tête au juge pour indiquer qu'il comprenait ses droits et secoua la tête pour dire 'non', quand on lui a demandé s’il avait assez d’argent pour engager un avocat.

Abu Ghaith a été capturé par les Etats-Unis et amené à New York pour être jugé. Le parlementaire républicain Peter King a indiqué hier que les agents de la CIA et du FBI l’ont capturé récemment en Jordanie.

Suleiman Abu Ghaith, un militant qui s'est présenté dans des vidéos comme porte-parole d'al-Qaïda

Suleiman Abu Ghaith, un militant qui s'est présenté dans des vidéos comme porte-parole d'al-Qaïda


De son côté, un journal turc a rapporté qu’Abou Ghaith a été pris dans un hôtel de luxe dans la capitale turque, Ankara. Et selon certaines sources, il a ensuite été expulsé vers la Jordanie, où des agents de renseignement américains l'ont placé en garde à vue.

Le procureur John Cronan, a déclaré qu’Abou Ghaith a fait aux autorités une «déclaration fleuve », de 22 pages, suite à son arrestation. Le procureur n'a pas donné de détails sur le contenu de cette déclaration.

La date du procès sera déterminée lors d'une audience le mois prochain, a fait savoir le juge responsable de ce dossier. Si Abu Ghaith est reconnu coupable, il fera face à la prison à vie.

XS
SM
MD
LG